01.05.19

En quoi la biométrie permet de faire évoluer la médecine ?

Biométrie en médecine
En quoi la biométrie permet de faire évoluer la médecine ?

De nos jours, la technologie biométrique débarque dans la vie quotidienne et a même tendance à se vulgariser. Des cartes d'identité aux passeports, la biométrie a très vite trouvé sa clientèle. Aujourd'hui le dispositif est de plus en plus utilisé en médecine.

Faciliter le quotidien des professionnels de la santé

La biométrie de soins de santé fait référence aux applications biométriques dans les cabinets de médecins, les hôpitaux ou pour la surveillance des patients. Cela peut inclure :

• Le contrôle d'accès,

• L'identification,

• La gestion de l'effectif ou le stockage du dossier patient.

De nombreux hôpitaux et organismes de santé déploient actuellement une architecture de sécurité biométrique. L'identification sécurisée est essentielle dans le système de santé, à la fois pour contrôler l'accès logique aux archives centralisées des données numérisées des patients, pour limiter l'accès physique aux bâtiments et aux salles d'hôpitaux et pour authentifier le personnel médical et social. Il est également de plus en plus nécessaire d'identifier les patients avec un degré élevé de certitude.

Les solutions de vérification d'identité basées sur la technologie biométrique peuvent fournir une assurance d'identité et une authentification, tout en augmentant la confidentialité et la sécurité. La technologie biométrique peut accroître l'efficacité opérationnelle du système de santé en réduisant les coûts, la fraude et la satisfaction des patients en réduisant les erreurs médicales.

À mesure que les dossiers de santé électroniques (DSE) et les dossiers de santé personnels (DSP) seront utilisés, la biométrie sera utilisée comme mécanisme d'authentification par les établissements médicaux et les assureurs.

La technologie du futur en médecine

Les technologies biométriques telles que les scanners d'empreintes digitales, les lecteurs de veine de la paume, les technologies de reconnaissance faciale, les scanners d'iris et autres, promettent depuis longtemps de resserrer l'identification des patients et des employés.

Cela permettrait de vérifier de manière fiable que les patients sont bien ce qu'ils prétendent, de garantir que les soignants travaillent suivant les informations médicales et démographiques appropriées et de garantir que seuls les employés appropriés ont accès aux informations. Et même si l'intégration de la biométrie se heurte à de nombreux problèmes, celle-ci inclut la confidentialité, les personnes, les coûts et l'interopérabilité.

À côté, l'avenir laisse présager une nouvelle ère de la biométrie. Les avancées technologiques rendront le système plus attrayant pour les organisations de soins de santé. La diminution des coûts rendra davantage la biométrie intéressante et l'aide de professionnels comme Semlex va également réduire les risques.

Une technologie polyvalente

Les systèmes biométriques médicaux intègrent de multiples technologies issues des domaines de la biologie, de la médecine, de l'électronique grand public, des statistiques et de l'informatique omniprésente, pour créer des systèmes de diagnostic et de traitement assistés par ordinateur.

Auparavant, de tels systèmes étaient coûteux et confinés aux installations médicales, mais de plus en plus, de systèmes du même type, deviennent encore plus miniaturisés et s'intègrent à des technologies portables, telles que les bracelets, les bandeaux et les montres, grâce au travail d'experts comme Albert Karaziwan. De tels dispositifs seront en mesure à court terme, de fournir des données de diagnostic médical par le biais d'applications en nuage basées sur Internet.